Comment bien choisir le système de filtration de sa piscine ?

Comment bien choisir le système de filtration de sa piscine ?

Pour l’installation d’une piscine, il est essentiel de penser au système de filtration. Lequel choisir ? Pour quelle piscine ? Voici nos éléments de réponse.

Fonctionnement de la filtration de la piscine

Tous sont reliés à une pompe, qui assure le mouvement de l’eau et sa bonne filtration. L’eau est aspirée par les skimmers, passe par le filtre, est traitée (dans les grandes piscines) parfois chauffée, et est expulsée via la buse de refoulement dans le bassin.

systeme filtration piscine

Quels types de filtrages ?

Il existe quatre grandes catégories de filtres 

  •  le filtre à sable, le plus répandu, a un rapport qualité/prix avantageux;
  • le filtre à cartouche, de forme allongée en papier ou synthétique;
  • le filtre à diatomée, sous forme de bonbonne;
  •  le filtre chaussette, utilisé pour les petites piscines.

Le filtre à sable

Le filtre à sable revêt la forme de bonbonne remplie aux 2/3 d’une matière filtrante sous forme de grains d’un diamètre suffisant pour assurer une bonne filtration, qui dépend du débit de l’eau et du diamètre des grains. Le sable, la zéolite ou les billes de verre sont utilisées pour le filtrage.

Le sable a l’avantage du prix, assez faible, de l’entretien, simplifié, et de la facilité d’utilisation.

La zéolite est un minéral d’origine volcanique qui dispose d’une capacité de filtration légèrement supérieure au sable. Les deux éléments peuvent être utilisés à la suite sans changement de dispositif de filtrage. Toutefois, le prix de la zéolite est un peu plus élevé que le sable.

Les billes de verre est le dispositif arrivé le plus récemment sur le marché. La performance de filtrage est augmentée par rapport au sable, et évite de créer un film superficiel comme le font le sable ou la zéolite.

Le filtre à diatomée

Le filtre à diatomée est une bonbonne contenant une membrane, contenant elle-même de la diatomite qui est une poudre blanche issue de fossiles d’algues microscopiques, la diatomée.

Lors de la filtration, la diatomite se fixe sur la membrane et c’est elle qui va filtrer l’eau. C’est le système de filtration le plus performant, mais également le plus contraignant. Tous les ans, vous devez changer la diatomite et vous devez démonter la bonbonne et la détartrer.

Pour en savoir plus sur la diatomée et ses usages, vous pouvez consulter cet article.

Le filtre à cartouche

Le filtre à cartouche est contenu dans un boitier. La dimension du filtre dépend du volume de la piscine. La finesse de filtration est indiquée sur la boîte, mais est généralement plus fine que le filtre à sable.

Réservé aux petites piscines, ce système nécessite un entretien régulier et un nettoyage manuel fréquent. De plus, il est conseillé de changer de temps à autre la cartouche, afin d’assurer la bonne filtration.

Le filtre à poche ou chaussette

Utilisé pour les piscines d’utilisation occasionnelle (piscines pour enfants ou tubulaires) il nécessite un entretien très régulier et en fait le système de filtration le plus contraignant. De plus, il faut régulièrement changer la chaussette ou la poche filtrante, et n’assure pas un filtrage optimal, le plaçant en queue de peloton des systèmes de filtration.

En prenant compte du débit de l’eau prenez également le temps de comparer les dispositifs avant d’arrêter votre choix.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *