Comment nettoyer l’eau verte de sa piscine ?

Comment nettoyer l’eau verte de sa piscine ?

Votre piscine est devenue verte avant que vous n’ayez eu le temps de vous en rendre compte ? Pour se débarrasser de ce problème de façon efficace, nul besoin de recourir à des méthodes extrêmes ou de vider tout votre bassin. Contrairement à ce que l’on croit, la panique et la radicalité ne sont pas des solutions. Alors, comment nettoyer l’eau verte de votre piscine facilement et efficacement ?

Eau verte dans votre piscine : comment réagir ?

Malgré l’aspect peu esthétique d’une piscine devenue verte en un rien de temps, nul besoin de procéder à la vidange totale de votre bassin. En effet, une procédure simple permet de nettoyer durablement votre eau, en nettoyant le bassin et en lui administrant un traitement de choc. Ainsi, l’eau peut être rattrapée sans être complètement changée.

Nettoyer entièrement le bassin

Premièrement, il convient de nettoyer entièrement votre bassin, c’est-à-dire à la fois la surface de l’eau, mais également le fond et les parois. Il faut aussi bien enlever la majorité des déchets à l’aide de filets manuels, en utilisant une épuisette par exemple. Attention toutefois, il faut aussi veiller à ce que l’eau soit évacuée vers les égouts et non vers les filtres, afin qu’elle ne soit pas réutilisée !

Ces derniers devront cependant être très fréquemment vidés afin que la grande quantité de détritus ne viennent encrasser le système et empêcher un nettoyage optimal. On peut également réaliser un contre-lavage ou changer la cartouche si les filtres en sont pourvus. Pour les parois, il suffit d’utiliser un balai de type brosse, afin d’enlever la majeure partie des algues et déchets.

Remonter le niveau de l’eau de votre bassin de piscine

Afin d’éviter que l’eau ne descende trop, comme cela se produit souvent lors d’un tel nettoyage, il convient de remonter son niveau à hauteur des skimmers, afin que ceux-ci ne tournent pas dans le vide.

Enfin, après avoir nettoyé votre bassin, vérifiez le pH de l’eau, qui doit être compris entre 7,2 et 7,6 dans le cas où vous souhaitez la traiter au chlore ou au brome. Pour cela, vous pouvez consultez noter article sur le choix du traitement pour votre piscine.

Le traitement de choc

L’eau verte contient souvent des algues. Que celles-ci soient présentes ou non dans l’eau, il faut avant tout nettoyer l’eau grâce à un traitement de choc, qui permet de la purifier. S’il n’est pas nécessaire de vider toute votre piscine, nettoyer l’eau est en effet obligatoire pour détruire les germes et microbes qui se sont multipliés dans l’eau verte, dont la couleur est le signe de leur présence.

Filtration et traitement

Afin d’optimiser votre traitement, maintenez votre système de filtration en marche. Vous pouvez alors opter pour différents types de produits : celui que vous choisirez doit cependant être compatible avec ceux que vous utilisez habituellement pour votre bassin. Ainsi, si votre eau est traitée au chlore, vous pourrez utiliser un traitement de choc composé du même produit. De la même façon, utilisez un brome choc ou un activateur de brome si vous utilisez ce produit. Une dernière alternative est l’oxygène actif liquide (ou peroxyde d’hydrogène), qui par sa composition en oxygène et en eau purs est compatible avec n’importe quel produit.

Dans tous les cas, le traitement doit être oxydant, mais aussi algicide et désinfectant.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *